Statement regarding 2022/23 Fiscal Framework report

Posted:

Le texte en français suit.

The following is a statement from the Halifax Regional Municipality regarding the 2022/23 Fiscal Framework report, which will be presented to Regional Council on Tuesday, Nov. 23, 2021. 

The Fiscal Framework is presented annually to Regional Council with recommendations for tax modifications to accommodate changing operational costs, capital investments, as well as debt and reserve changes including funding for current and new strategic initiatives. The Framework sets the broad, opening strategy for developing the initial municipal budget. 

Detailed discussions, along with public input, will begin in February 2022. This will provide appropriate time for Regional Council to debate and adjust the budget over the coming months, with the final budget expected to be completed April 12, 2022.

Tuesday’s report to Council will seek direction regarding the development of the 2022/23 municipal budget. This includes a recommendation to increase the average property tax bill for residential and commercial properties by 2.9 per cent. Additionally, a 3.0 per cent increase is being recommended as part of a new dedicated Climate Action Tax. If approved, the average property tax bill would increase by a total of 5.9 per cent. 

When considering the average residential property tax bill (home assessment of $262,700), initial calculations indicate that the impact of the 2.9 per cent increase would be $58, and the 3.0 per cent Climate Action Tax would be $63, for a total of $121 annually. For the average business (commercial assessment of $1,456,100), the impact of the 2.9 per cent increase is $1,258 and the Climate Action Tax is $1,296, for a total of $2,554 annually. 

The 2.9 per cent increase supports the redevelopment of the Halifax Forum, the Windsor Street Exchange project, the Mill Cove Ferry and 13 multi-modal transportation corridors, including the Bedford Highway enhancements designed to respond to known growth pressures.

Proposed Climate Action Tax
Significant funding is also required for key climate action initiatives to progress. This year’s Fiscal Framework proposes the establishment of a Climate Action Tax to directly support HalifACT and the Integrated Mobility Plan, which includes a refurbished electric bus garage in Ragged Lake, 60 electric buses and a number of net-zero municipally-owned buildings. Per the chart below, it is important to note that funding sources have not yet been determined for several climate action initiatives in future years – including years 5-10 of the HalifACT long-term climate change plan, a new electric bus garage in Burnside or the purchase of the remaining 250 electric buses. Pending approval by Council, it is anticipated that the Climate Action Tax would remain in place for at least the next 10 years, with the associated rate determined annually.

2022-23 Fiscal Framework

Funding for growth
For the past number of years, the municipality has been in strong financial condition, and has a number of key strengths that can now be leveraged. This includes having a lower property tax as compared to cities of similar size in Canada, low debt levels, and strong revenue from deed transfer taxes.  

Current economic forecasts show that Halifax’s population growth will continue to accelerate, with an estimated 9,700 new individuals arriving in 2022 and nearly 4,000 new homes being built. The municipality’s population is expected to exceed 500,000 within the next five years. 

This growth brings tremendous opportunities for the Halifax region, as well as new homes that require municipal services. There is also an expectation of a higher level of servicing across the entire municipality, including investments in rapid transit (buses and ferries), inclusive growth, complete streets and greater investment in services in our suburban and rural areas. 

While our economy is showing strength, it is also experiencing lowered vacancy rates, simultaneous labour shortages and wage increases, price increases and supply chain disruptions. As a growing city, Halifax is also challenged by both a housing shortage and housing insecurity. Work with community partners and other levels of government has significantly accelerated, and the municipality is committed to applying resources to support efforts aimed at helping to address both affordable housing and homelessness in the Halifax region.

Budgetary pressures
Inflationary pressures on the 2022/23 budget have been considerable. There are several major cost increases expected in a variety of areas, including a rise in fuel costs by 40 per cent, an estimated $2.9 million resulting from the RCMP collective agreement, as well as $4 million in contractual increases across the organization.

Additionally, in the summer of 2022, the municipality will be assuming responsibility for 300 lane-km of provincial roads. This will lead to operating pressures of $4 million in 2022/23 as well as a $6 million pressure on the capital budget. In fact, the municipality is adding $13.4 million to its capital budget to address this and other pressures, and to increase services related to roads, parks and recreation.  

Funding from other levels of government
The municipality is seeking partnerships with other levels of government to access funding programs. Although discussions regarding federal funding for climate action are ongoing, without specific details on these programs, including how funds can be accessed, it is not possible to incorporate this potential funding into municipal budget planning. 

Similarly, the municipality has yet to receive details on how it can access future funding from the Safe Restart program – a federal program designed to help provinces and territories safely restart their economies, which have been impacted by COVID-19.

Sustainability
Historically, the municipality’s property taxes have been less than inflation and lower than other cities of similar size. To fund the continued growth of Halifax, manage municipal assets and annual budget pressures, as well as meet our climate change initiatives, the municipality will need to develop and implement a sustainable tax policy that accounts for inflation, annually, and supplements revenue through additional sources (e.g. user fees, cost sharing, etc.). While the average property tax bill would increase by a total of 5.9 per cent in 2022/23, a sustainable tax policy approach would target relatively smaller increases in future years.

For more information on the 2022/23 Fiscal Framework report, please visit halifax.ca.

Note to media: Per our protocol, municipal staff cannot speak to the details of a staff report before it has been deliberated by Regional Council. Members of the media with clarification questions about the content of the report can contact the Public Affairs Office at mediarelations@halifax.ca. All other related inquiries will be facilitated by contacting the Public Affairs Office following the November 23 meeting of Regional Council. 


***********************************************************************

Voici une déclaration de la Municipalité régionale d’Halifax concernant le rapport sur le cadre financier 2022-2023, qui sera présenté au Conseil régional le mardi 23 novembre 2021. 

Le cadre financier est présenté chaque année au Conseil régional avec des recommandations de modifications fiscales pour tenir compte de l’évolution des coûts opérationnels, des investissements en capital, ainsi que des modifications de la dette et des réserves, y compris le financement des initiatives stratégiques actuelles et nouvelles. Le cadre établit la stratégie générale d’ouverture pour l’élaboration du budget municipal initial. 

Les discussions détaillées, ainsi que les commentaires du public, commenceront en février 2022. Le Conseil régional disposera ainsi du temps nécessaire pour débattre et ajuster le budget au cours des mois à venir, le budget final devant être achevé le 12 avril 2022.

Le rapport présenté mardi au Conseil visera à obtenir des orientations concernant l’élaboration du budget municipal 2022-2023. Il est notamment recommandé d’augmenter de 2,9 % la facture moyenne de l’impôt foncier pour les propriétés résidentielles et commerciales. De plus, une augmentation de 3 % est recommandée dans le cadre d’une nouvelle taxe dédiée à l’action climatique. Si elle est approuvée, la facture moyenne de l’impôt foncier augmenterait de 5,9 % au total. 

Si l’on considère la facture moyenne d’impôt foncier résidentiel (évaluation de 262 700 $), les calculs initiaux indiquent que l’impact de l’augmentation de 2,9 % serait de 58 $ et que la taxe d’action climatique de 3 % serait de 63 $, soit un total de 121 $ par an. Pour l’entreprise moyenne (évaluation commerciale de 1 456 100 $), l’impact de l’augmentation de 2,9 % est de 1 258 $ et la taxe d’action climatique est de 1 296 $, pour un total de 2 554 $ par an. 

L’augmentation de 2,9 % soutient le réaménagement du Halifax Forum, le projet de réaménagement de l’échangeur de la rue Windsor, le traversier de Mill Cove et 13 corridors de transport multimodal, y compris les améliorations de la route de Bedford conçues pour répondre aux pressions de croissance connues.

Proposition de taxe d’action climatique
Un financement important est également nécessaire pour que les principales initiatives d’action climatique puissent progresser. Le cadre financier de cette année propose l’établissement d’une taxe d’action climatique pour soutenir directement HalifACT et le plan de mobilité intégré, qui comprend un garage d’autobus électriques remis à neuf à Ragged Lake, 60 autobus électriques et un certain nombre de bâtiments municipaux à consommation zéro. Selon le tableau ci-dessous, il est important de noter que les sources de financement n’ont pas encore été déterminées pour plusieurs initiatives d’action climatique dans les années à venir – y compris les années 5 à 10 du plan à long terme HalifACT sur le changement climatique, un nouveau garage pour autobus électriques à Burnside ou l’achat des 250 autobus électriques restants. En attendant l’approbation du Conseil, il est prévu que la taxe d’action climatique reste en place pendant au moins les 10 prochaines années, le taux associé étant déterminé chaque année.

Déclaration concernant le rapport sur le cadre budgétaire 2022-2023

Financement de la croissance
Au cours des dernières années, la municipalité s’est trouvée dans une situation financière solide, et dispose d’un certain nombre d’atouts clés qui peuvent maintenant être exploités. Elle dispose notamment d’un impôt foncier plus faible que celui des villes de taille similaire au Canada, d’un faible niveau d’endettement et d’importantes recettes provenant des droits de mutation.  

Les prévisions économiques actuelles montrent que la croissance démographique d’Halifax va continuer à s’accélérer, avec l’arrivée d’environ 9 700 nouveaux individus en 2022 et la construction de près de 4 000 nouveaux logements. La population de la municipalité devrait dépasser les 500 000 habitants au cours des cinq prochaines années. 

Cette croissance est porteuse de formidables opportunités pour la région d’Halifax, ainsi que de nouveaux foyers qui nécessitent des services municipaux. On s’attend également à un niveau de service plus élevé dans l’ensemble de la municipalité, y compris des investissements dans le transport en commun rapide (autobus et traversiers), la croissance inclusive, les rues complètes et un plus grand investissement dans les services dans nos zones suburbaines et rurales. 

Bien que notre économie affiche une certaine vigueur, elle connaît également une baisse des taux d’inoccupation, des pénuries de main-d’œuvre et des augmentations de salaire simultanées, des hausses de prix et des perturbations de la chaîne d’approvisionnement. En tant que ville en croissance, Halifax est également confrontée à une pénurie de logements et à l’insécurité du logement. Le travail avec les partenaires communautaires et les autres niveaux de gouvernement s’est considérablement accéléré, et la municipalité s’est engagée à appliquer des ressources pour soutenir les efforts visant à aider à résoudre le problème du logement abordable et de l’itinérance dans la région d’Halifax.

Pressions budgétaires
Les pressions inflationnistes sur le budget 2022-2023 ont été considérables. Plusieurs augmentations de coûts importantes sont prévues dans divers domaines, notamment une hausse de 40 % du coût du carburant, un montant estimé à 2,9 millions de dollars résultant de la convention collective de la GRC, ainsi que 4 millions de dollars d’augmentations contractuelles dans l’ensemble de l’organisation.

De plus, à l’été 2022, la municipalité assumera la responsabilité de 300 km de voies de routes provinciales. Cela entraînera des pressions de fonctionnement de 4 millions de dollars en 2022-2023 ainsi qu’une pression de 6 millions de dollars sur le budget d’investissement. En fait, la municipalité ajoute 13,4 millions de dollars à son budget d’immobilisations pour faire face à cette pression et à d’autres, et pour augmenter les services liés aux routes, aux parcs et aux loisirs.  

Financement par d’autres niveaux de gouvernement
La municipalité cherche à établir des partenariats avec d’autres niveaux de gouvernement pour accéder aux programmes de financement. Bien que des discussions concernant le financement fédéral de l’action climatique soient en cours, sans détails précis sur ces programmes, y compris sur la façon d’accéder aux fonds, il n’est pas possible d’intégrer ce financement potentiel dans la planification budgétaire municipale. 

De même, la municipalité n’a pas encore reçu de détails sur la manière dont elle pourra accéder au financement futur du programme Safe Restart – un programme fédéral conçu pour aider les provinces et les territoires à relancer en toute sécurité leurs économies, qui ont été touchées par la COVID-19.

Durabilité
Historiquement, les impôts fonciers de la municipalité ont été inférieurs à l’inflation et inférieurs à ceux d’autres villes de taille similaire. Pour financer la croissance continue d’Halifax, gérer les actifs municipaux et les pressions budgétaires annuelles, ainsi que pour répondre à nos initiatives en matière de changement climatique, la municipalité devra élaborer et mettre en œuvre une politique fiscale durable qui tienne compte de l’inflation, annuellement, et qui complète les recettes par des sources supplémentaires (p. ex. frais d’utilisation, partage des coûts, etc.). Alors que la facture moyenne de l’impôt foncier augmenterait de 5,9 % au total en 2022-2023, une approche de politique fiscale durable viserait des augmentations relativement plus faibles dans les années à venir.

Pour de plus amples renseignements sur le rapport sur le cadre financier 2022-2023, veuillez consulter le site halifax.ca. 

Remarque aux médias : Conformément à notre protocole, le personnel municipal ne peut pas parler des détails d’un rapport du personnel avant qu’il ait été délibéré par le Conseil régional. Les membres des médias qui souhaitent obtenir des précisions sur le contenu du rapport peuvent contacter le Bureau des affaires publiques à l’adresse mediarelations@halifax.ca. Toutes les autres demandes de renseignements connexes seront facilitées en communiquant avec le Bureau des affaires publiques après la réunion du Conseil régional du 23 novembre.