Statement regarding homeless encampments on municipal property

Posted:

Le texte en français suit

The following is a statement from the Halifax Regional Municipality regarding homeless encampments located on municipal property and this morning’s presence of municipal staff and Halifax Regional Police officers in a number of municipal parks:

Over the last several months, the municipality has taken a progressive approach to education and awareness related to the installation of tents and temporary shelters in municipal spaces. These efforts have included ongoing offers of support and services through the Street Outreach Navigators and the housing support workers, posting signage in municipal parks and visits to sites by municipal staff, who have advised tent occupants that placing anything in a park for the purpose of temporary or permanent accommodation is not permitted. 

Further, the municipality has worked with the Province of Nova Scotia as well as community-based partners including the Street Outreach Navigators and housing support workers, to offer those experiencing homelessness with support – including a range of housing options and/or temporary accommodation. The province continues to work to secure temporary accommodation options that can bridge to permanent housing. Temporary accommodation options – including hotel stays and shelter beds – are being made available to occupants of encampments located on municipal property. 

Along with offers of support, including housing options and/ or temporary accommodation, the first step in our approach continues to be focused on education and we will use our enforcement options only if necessary. 

The situation at a number of parks, due to the recent proliferation of tents, has created an increased risk to the health and safety of both the tent occupants and the public, and must be addressed. The municipality has received numerous reports from residents including public nuisance complaints and concerns for public safety. In light of this, steps were taken earlier this week to provide tent occupants with written notice to vacate and remove all belongings from municipal property immediately. The municipality is hopeful that occupants of homeless encampments will voluntarily vacate and remove their belongings from the parks. 

This morning, Municipal Compliance officers are following up with tent occupants to aid the safe removal of tents from municipal parks. Staff members from Parks and Recreation and Halifax Regional Police are onsite to assist with removal efforts if required.

All members of the public have a right to use and enjoy the entirety of municipal parks, not just the portions otherwise occupied by temporary dwellings. With the safety of all residents as a top priority, it is the municipality’s obligation to address the hazardous conditions posed by this encroachment through appropriate enforcement of existing laws and regulations.

The municipality continues to balance its obligation to enforce the rules and regulations with its commitment to an empathy-based approach to homeless encampments that recognizes the human dignity of people experiencing homelessness. This approach does not condone or support the installation of infrastructure associated with encampments and requires that steps be taken to address demonstrated risks to the health and safety of occupants or the public.  

As housing insecurity continues to be an issue in the region, work with community partners and other levels of government has significantly accelerated, and collaboration has expanded to help address both affordable housing and homelessness. For more information on the municipality’s approach to homelessness and initiatives to support affordable housing, visit our website.

**************************************************************************************************

Voici une déclaration de la Municipalité régionale d'Halifax concernant les campements de sans-abri situés sur la propriété municipale et la présence ce matin d'employés municipaux et d'agents de la police régionale d'Halifax dans un certain nombre de parcs municipaux :

Au cours des derniers mois, la municipalité a adopté une approche progressive d'éducation et de sensibilisation concernant l'installation de tentes et d'abris temporaires dans les espaces municipaux. Ces efforts comprennent des offres continues de soutien et de services par l'intermédiaire des Navigateurs de la rue et des travailleurs de soutien au logement, l'affichage de panneaux dans les parcs municipaux et des visites sur place par le personnel municipal, qui a informé les occupants des tentes qu'il est interdit de placer quoi que ce soit dans un parc à des fins d'hébergement temporaire ou permanent. 

De plus, la municipalité a travaillé avec la province, ainsi qu'avec des partenaires communautaires, notamment les Street Outreach Navigators et les travailleurs de soutien au logement, pour offrir aux personnes sans abri un soutien, notamment une gamme d'options de logement et/ou un hébergement temporaire. La province de la Nouvelle-Écosse continue de travailler à l'obtention d'options d'hébergement temporaire qui peuvent faire la transition vers un logement permanent. Des options d'hébergement temporaire – y compris des séjours à l'hôtel et des lits de refuge – sont mises à la disposition des occupants des campements situés sur des propriétés municipales. 

En plus des offres de soutien, y compris des options de logement et/ou d'hébergement temporaire, la première étape de notre approche continue d'être axée sur l'éducation et nous n'utiliserons nos options d'exécution que si nécessaire. 
La situation dans un certain nombre de parcs, due à la récente prolifération de tentes, a créé un risque accru pour la santé et la sécurité des occupants des tentes et du public, et doit être abordée. La municipalité a reçu de nombreux rapports de résidents, y compris des plaintes pour nuisance publique et des préoccupations concernant la sécurité publique. C'est pourquoi des mesures ont été prises plus tôt cette semaine afin de fournir aux occupants des tentes un avis écrit les invitant à quitter les lieux et à retirer immédiatement tous leurs biens de la propriété municipale. La municipalité espère que les occupants des campements de sans-abri quitteront volontairement les parcs et y retireront leurs effets personnels. 

Ce matin, des représentants des agents de conformité municipaux font un suivi auprès des occupants des tentes afin de faciliter le retrait sécuritaire des tentes des parcs municipaux. Des membres du personnel du service des parcs et loisirs et du service de police régional d'Halifax sont sur place pour participer aux efforts de retrait, au besoin.

Tous les membres du public ont le droit d'utiliser et de profiter de l'ensemble des parcs municipaux, et pas seulement des parties occupées par des habitations temporaires. La sécurité de tous les résidents étant une priorité absolue, la municipalité a l'obligation de remédier aux conditions dangereuses posées par cet empiètement en appliquant comme il se doit les lois et règlements en vigueur.

La municipalité continue de trouver un équilibre entre son obligation d'appliquer les règles et les règlements et son engagement envers une approche fondée sur l'empathie à l'égard des campements de sans-abri qui reconnaît la dignité humaine des personnes sans abri. Cette approche ne tolère ni ne soutient l'installation d'infrastructures associées aux campements et exige que des mesures soient prises pour répondre aux risques avérés pour la santé et la sécurité des occupants ou du public. 
 
Comme l'insécurité du logement demeure un problème dans la région, le travail avec les partenaires communautaires et les autres niveaux de gouvernement s'est considérablement accéléré, et la collaboration s'est étendue pour aider à résoudre les problèmes de logement abordable et d'itinérance. Pour en savoir plus sur l'approche de la municipalité en matière d'itinérance et sur les initiatives visant à soutenir le logement abordable, visitez notre site Web